3 jours pour découvrir la Gaspésie - The DreamCatcheuse
Voyages

3 jours pour découvrir la Gaspésie

Visite de la Gaspésie - Rocher Percé

Je me sens un peu comme une revenante par ici. La vie, t’sais, ça fait que parfois tu as juste envie de te concentrer sur ce qui est essentiel pour toi. Et moi, ces derniers mois, c’est ce que j’ai fait. J’ai lutté contre le sentiment de culpabilité qui me revenait en pleine face environ tous les deux jours, celui d’avoir délaissé ce blog, en me disant qu’en même temps, je n’allais pas me forcer à me faire un truc qui ne me tentait pas alors que je n’étais clairement pas obligée de le faire. Écrire, bloguer, ça doit rester un plaisir. Et aujourd’hui, ça me fait plaisir de revenir pour vous partager mon récit de voyage en Gaspésie et les photos qui l’accompagnent.

Avec mon acolyte de voyage, on s’est lancé le pari un peu fou d’aller découvrir la Gaspésie le temps d’un weekend de 3 jours.

Départ pour Gaspé : Comment s’y rendre?

En voiture il faut compter 10 heures de route pour rejoindre Gaspé à partir de Montréal. Ça reste le moyen le plus économique mais ça requiert d’être au moins deux conducteurs et d’avoir une maudite bonne playlist.

Il est aussi possible de rejoindre Gaspé en bus, il faut pour cela compter environ 150$ et 15 heures de trajet.

En avion, c’est faisable mais vraiment pas donné alors ma recommandation reste d’y aller en voiture.

trajet montréal-gaspé

Nous avons choisi de couper le trajet de l’aller en deux pour nous alléger : départ le vendredi à 15 heures, pour 6h30 de route jusqu’à Matane où nous avons fait escale pour la nuit et départ tôt le lendemain matin pour finir les 3h30 de route qui nous restaient pour arriver à Gaspé.

Ces trois dernières heures de route étaient d’ailleurs les plus belles, ça valait vraiment le coup d’attendre d’être en plein jour pour pouvoir nous émerveiller devant les paysages qui se dessinaient devant nous. Marylin et moi étions allées ensemble à Hawaii il y a deux ans et on a trouvé les paysages de Gaspésie étonnamment comparables à ceux d’Hawaii, avec ses falaises abruptes en bord de « mer » (ici c’est l’eau du Saint Laurent), son eau cristalline et son côté verdoyant (vous pouvez d’ailleurs retrouver mes articles sur Oahu et Big Island pour vous faire une idée de quoi je parle). Côté chaleur, on en était pas loin  – ok, j’exagère un peu – mais il faisait franchement chaud et super beau.

Au retour, le lundi, nous sommes parties en fin de matinée et avons fait les dix heures de route dans la journée. Ce fut intense, mais ça en valait la peine, nous en avons vraiment pris plein les yeux pendant cette fin de semaine.

Se loger à Gaspé

Nuit 1 : Escale à Matane

Si vous optez pour un aller comme le nôtre, avec une escale à Matane, je ne peux que vous recommander l’auberge de jeunesse du manoir des sapins. Nous avions une chambre privée pour deux avec tout le confort d’un petit hôtel. Literie impeccable, chambres décorées avec goût, salles de bain clean et charmantes, comme l’auberge dans tout son ensemble. L’accueil y est chaleureux et pour nous, il sentait la confiture de fraises, préparée « maison » pour le petit déjeuner du lendemain. Yummy.

Nuits 2 et 3 : Notre logement près de Gaspé

À proximité de Gaspé, nous avons logé à l’auberge Griffon Aventure, située à 5 minutes de route du parc national du Forillon et environ 40 minutes de Gaspé. Pour une auberge de jeunesse, l’endroit est charmant, plutôt propre, les parties communes (réception, cuisine, bar et terrasse extérieure) sont aménagées avec goût dans un style rustique, tout à fait fidèle à ce que l’on espère trouver en arrivant dans un endroit comme celui-ci. En prime, la vue sur le Saint Laurent, en contrebas, visible depuis les fenêtres du bar et la terrasse extérieure. C’est franchement dépaysant et relaxant.
Le soir, on apprécie de pouvoir se réchauffer en s’asseyant autour du feu.
Les dortoirs sont bien aménagés, avec des rideaux autour de chacun des lits qui permettent d’avoir un peu d’intimité (ou juste éviter d’ouvrir les yeux le matin en vous demandant depuis combien de temps le moche du lit d’en face est entrain de vous écouter ronfler regarder dormir).

Les gens que nous avons rencontré sur place ont tous vanté les mérites de l’auberge Sea Shack, réputée pour être particulièrement festive. On n’y va visiblement ni pour se reposer ni pour l’hygiène, mais pour se faire des potes (… ou tomber enceinte.)

Que voir, Que faire à Gaspé?

Visiter le parc national Forillon

Les parcs nationaux… c’est un peu ma passion. On peut tout y faire. Camper, nager, ramer, randonner, pêcher et y observer la faune et la flore, fort exotique à mes yeux de maudite française expatriée au Canada. Le parc national du Forillon n’y fait pas exception.

Faire du kayak de mer avec les phoques

Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de faire du kayak de mer avec les baleines et autres rorquals (on dit des rorquaux?) à Tadoussac et ça avait été une expérience inoubliable. Cette fois-ci : ce sont les phoques que nous avons voulu aller observer de plus près avec nos kayaks, au coucher de soleil.

J’aime particulièrement ce type d’activité car ça combine tout ce qui m’allume dans la vie : c’est physique, ça se passe dans l’eau, ça change de ce qu’on est habitués à faire à Montréal (j’ai ben du fun quand je m’entraîne à la piscine olympique hein, mais j’me suis sentie pas mal plus wild le derrière dans l’eau, ma rame à la main et ma jupette bien fixée autour de mon kayak), on se trouve vraiment proches des animaux, la dose d’adrénaline est garantie : à Tadoussac, on a eu le privilège de voir un rorqual sortir de l’eau à à peine dix mètres de notre kayak, c’était fou raide; à Gaspé, le guide nous a dit qu’il n’était pas rare que les phoques essaient de monter sur les kayaks. Ça aurait été nice mais… ça n’est pas arrivé. Tant pis, c’était déjà génial de les observer, par dizaines, se prélasser sur les rochers et se jeter a l’eau pour se rapprocher de nous, timidement, puis s’éloigner (batards.).

Aller au Rocher Percé

Percé est à environ 50 minutes de route de Gaspé, et son célèbre rocher est un incontournable à voir lorsque l’on se rend en Gaspésie. Roger est gros, Roger est percé, on peut faire le tour de Roger en bateau si on s’y prend assez tôt (c’est à dire pas comme nous, à 16 heures).

On trouve sans difficultés plusieurs places à Percé qui proposent des tours de ce genre.

Boire un canon à la microbrasserie Pit Caribou

Une fois à Percé, ne manquez pas d’aller faire un tour à la célèbre microbrasserie Pit Caribou. Sans grande surprise, on n’y va pas pour faire du yoga ou assister à des conférences sur l’ésotérisme mais bel et bien pour boire des bonnes grosses pintes de bière pas décevantes.

Le midi, on s’est installées face à Roger, en terrasse du restaurant La maison du pêcheur pour déguster une guédille de homard qui était de l’ordre du divin. J’dis ça… j’dis rien.

Dans la série des trucs sympas à se mettre dans le gosier (ah on n’a pas dit que j’étais distinguée hein. C’est lundi, déjà je suis levée, faut pas trop m’en demander.), il y a la microbrasserie Frontibus à Gaspé qui vaut le détour si vous êtes des amateur(e)s de bière. On s’y régale aussi avec une assiette de poissons assortis. Dit comme ça, on sent bien que je raconte mal (Perceval sors de ce corps) mais en Gaspésie vous aurez l’occasion de vous régaler avec plusieurs spécialités de poisson fumé, mariné et que sais-je encore (en tout cas c’était fantastique).

Aller s’émerveiller et se baigner à la rivière aux émeraudes

Quelle grave erreur que d’aller jusqu’en Gaspésie pour passer à côté de cette merveille! La rivière aux émeraudes est – comme son nom l’indique – une rivière dont l’eau est translucide, vert émeraude et…glaciale (ça son nom ne l’indique pas mais tu te plaindras pas de ne pas avoir été prévenu). N’empêche que c’est sublime. Aucune de mes photos ne rend vraiment justice à la beauté de cet endroit, j’ai pris des photos avec mes yeux et je les conserve égoïstement en vous encourageant à vous y arrêter sur le chemin entre Gaspé et Percé. Il faut compter une dizaine de minutes de marche à pied pour se rendre à la chute d’eau à partir du stationnement qui se trouve dans la carrière. Des tongs, une serviette, une couverture de survie pour après la baignade et de quoi prendre des photos des cons qui se font mal aux pieds sur les cailloux, c’est tout ce dont vous aurez besoin.

Admirer les phares de Gaspésie

Près de Gaspé, on peut observer le magnifique phare de Cap des Rosiers, assis sur la plage, une glace à la main.
Sur le chemin du retour, on s’est aussi arrêtées pour photographier le beau phare rouge de Cap-Chat.

J’espère que cet article vous aura inspiré des envies de voyage pour explorer cette magnifique région. Retrouvez toutes mes photos et légendes ci-dessous pour pouvoir mettre des images sur mes mots 🙂

 

Sur la route de Gaspé

Sur la route de Gaspé

Sur la route de Gaspé

Sur la route de Gaspé

Auberge de jeunesse du manoir des sapins, Matane

Vue de l’auberge de jeunesse du manoir des sapins, Matane

Auberge de jeunesse du manoir des sapins, Matane

Vue de l’auberge de jeunesse du manoir des sapins, Matane

Auberge du griffon aventure à Gaspé

Terrasse de l’auberge du griffon aventure à Gaspé

Auberge du griffon aventure à Gaspé

Dortoir à l’auberge du griffon aventure, Gaspé

Kayak de mer, parc du Forillon

Kayak de mer, parc du Forillon

Kayak de mer, parc du Forillon

Kayak de mer, parc du Forillon

Rocher Percé, Gaspésie

Rocher Percé, Gaspésie

Percé

Microbrasserie Pit Caribou, Percé

Microbrasserie Pit Caribou, Percé

Microbrasserie Pit Caribou, Percé

Microbrasserie Pit Caribou, Percé

Microbrasserie Frontibus, Gaspé

Microbrasserie Frontibus, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Rivière aux émeraudes, Gaspé

Phare de Cap-Des-Rosiers, Gaspé

Phare de Cap-Des-Rosiers, Gaspé

Phare de Cap-Des-Rosiers, Gaspé

Phare de Cap-Des-Rosiers, Gaspé

Phare de Cap-Des-Rosiers, Gaspé

Phare de Cap-Des-Rosiers, Gaspé

Gaspé, Gaspésie

Gaspé, GaspésieGaspé, Gaspésie
Maison rouge, Gaspé, Gaspésie

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Amandine
    8 août 2018 at 10:56

    Oh la Gaspésie! Ca m’a toujours tellement donné envie, ça semble vraiment beau par là comme en témoigne tes magnifiques photos 🙂 merci pour cette belle visite!

    • Reply
      The DreamCatcheuse
      8 août 2018 at 2:16

      Merci pour ton gentil mot Amandine, contente que tu aies aimé cet article! 🙂

  • Reply
    Sam
    8 août 2018 at 4:40

    De très belles photos qui donnent envie de découvrir.

    • Reply
      The DreamCatcheuse
      9 août 2018 at 9:58

      Merci pour ce commentaire Sam 🙂 Je te souhaite de découvrir cet endroit 🙂

  • Reply
    Amélie
    10 août 2018 at 11:36

    Hâte d’y être fin septembre….

    • Reply
      The DreamCatcheuse
      14 août 2018 at 8:47

      Chanceuse 🙂 Profite bien ! (prends une petite laine par contre à mon avis 😉 )

  • Reply
    Carolane
    11 août 2018 at 4:47

    Coucou, je ne connaissais pas ce petit coin de paradis. Les photos sont superbes et nous font voyager!
    Bisous 🙂

    • Reply
      The DreamCatcheuse
      14 août 2018 at 8:48

      Merci pour ton commentaire Carolane 🙂 Je te souhaite d’avoir l’occasion de t’y rendre un jour 🙂

    Leave a Reply