Mode Voyages

Willson Carbide Ruins, demeure à ciel ouvert

Voici les photos d’un shooting fait lors d’une virée avec Anaïs aux ruines Willson Carbide à environ 2h de route de Montréal, pas très loin d’Ottawa.

The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson

Exploration des ruines Willson Carbide

Les lieux semblaient magnifiques sur photo et notre degré d’émerveillement n’a fait qu’aller crescendo une fois sur place.

Il s’agit donc des ruines d’une maison en plein coeur de la forêt, le long d’une cascade et qui surplombe une rivière. Je trouve que la ruine de Carbide Willson a quelque chose de magique et mystérieux. Il n’en reste plus que les murs. Pas de toit, pas vraiment de sol non plus à part un tapis de feuilles tombées de l’arbre qui a poussé à l’intérieur. J’adorerais retourner là bas un peu plus tard, au début de l’hiver car je pense qu’avec son manteau blanc, le lieu ne pourrait qu’en être plus féérique.

En marchant autour de la ruine de Carbide Willson, on accède à une autre portion de la rivière qui sert de miroir aux arbres; on y trouve même des inoukshuks au milieu.

C’est définitivement une visite que je vous recommande de faire si vous voulez passer une journée en nature et visiter un endroit insolite.

Nous en avons profité pour faire quelques photos d’une tenue « retour dans les 90’s » avec le fameux body peau de pêche de chez Urban Outfitters que je vous avais déjà montré sur Snapchat. J’espère que la série vous plaira 🙂

The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson
Face à la ruine, au pied de la cascade descend cette petite rivière. Le coin est très paisible et plein de charme.

The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson
En faisant quelques pas autour de la ruine, on a vue sur cette portion de la rivière immobile et sublime.

The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson
Un peu avant d’arriver à la ruine (ou en en revenant), vous passerez devant ce barrage. La vue est loin d’être décevante 🙂

 

The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson The DreamCatcheuse aux ruines Carbide Willson

Crédit photos : Anaïs Kowalczyk

Body : Urban Outfitters (collection actuelle)
Jean : COS
Collier : Zara (collection actuelle)
Soutien gorge : Oysho
Blouse en soie : Friperie Eva B

maryne

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Jessica
    31 octobre 2016 at 11:09

    J’adore! Normalement, je suis supposer y aller en Novembre avec ma mère,car on va être à Ottawa! J’espère que la météo sera de notre coté!

    • Reply
      The DreamCatcheuse
      31 octobre 2016 at 3:29

      Salut Jessica,
      C’est vrai que Novembre c’est toujours un peu la roulette russe côté météo mais on ne sait jamais, il n’est pas exclu malgré tout qu’il fasse beau temps!
      N’hésites pas à me laisser savoir ce que tu en penses si tu y vas 🙂

    Leave a Reply