Voyages

Wild Wild West : Calgary et Banff

the dreamcatcheuse Banff Lake Louise

Banff c’était un rêve pour moi, et j’ai été exaucée il y a quelques semaines.

Ses nombreux lacs turquoise au pied des Rocheuses, comment vous dire… Le Canada, dans ma tête, c’était ça. Le nirvana.

Mon séjour dans l’Ouest Canadien a démarré à Calgary pour une semaine de meetings en pleine période de stampede. Cet évènement est le parc d’attraction des cowboys.
Tout d’abord, il faut le savoir, dans l’Ouest, le cowboy n’est pas un original ou une minorité de la population. C’est moi qui avait l’air curieuse sans chapeau ni cowboy-boots. Le stampede est donc l’évènement que tout le monde attend pour y voir performer tous types de bêtes et de personnages. J’ai été marquée par l’ambiance qui y régnait et par les shows de rodéo auxquels j’ai pu assister, c’était vraiment quelque chose! Amis du cuir, de l’éperon et de la pièce de bœuf grosse comme ma cuisse : Bienvenue !

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

The dreamcatcheuse Calgary Stampede

Nous sommes aussi allés passer le weekend en randonnée à cheval dans les Rocheuses (ou Rockies). Une randonnée pour cavaliers expérimentés dans un décor hors du commun. Il ne faisait pas très beau mais la grisaille apportait en fait un vrai caractère aux paysages montagneux et verdoyants. C’était dingue. Moi qui m’attendais à avoir droit à un petit sandwich humide en guise de repas… j’avais mal compris à qui j’avais à faire: au sommet de la montagne, nos cowboys ont fait un feu sous une bâche tendue au milieu de nullepart et nous ont préparé de délicieux burgers. C’était environ fabuleux de pouvoir manger du bon et du chaud alors que j’étais trempée jusqu’aux os.

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

The dreamcatcheuse Calgary

The dreamcatcheuse Cowboy en devanture d'un saloon

The dreamcatcheuse randonée à cheval dans les Rocheuses Rockies

J’ai poursuivi ma route jusqu’à Banff (à environ 2h de route de Calgary) pour aller réaliser l’un de mes rêves : aller pagayer sur le lac Louise.

Comme à Banff tout est absolument hors de prix pour se loger, nous avons opté pour une auberge de jeunesse : Le HI Banff Alpine Center que je ne saurais que vous recommander. Hyper propre, en plein cœur du parc (prévoir de payer chaque journée passée à séjourner dans le parc – 8.50$ par jour) vous n’êtes donc pas excentrés en choisissant cette alternative économique pour vous loger, les petits cuties australiens qui vous accueillent sont hyper serviables, une super belle vue sur les montagnes et en prime, la visite d’écureuils et même de cerfs (voir photo ci-dessous). Bref : j’y retournerai sans hésiter.
Avoir une voiture à votre disposition est indispensable pour séjourner là bas (les distances ne se parcourent vraiment pas à pied, on roule pas mal mais comme c’est magnifique, ça se fait vraiment bien).

The dreamcatcheuse voyage à Banff - cerf sur le parking de l'auberge de jeunesse Hi Banff

Un cerf sur le parking de l’auberge

Nous avons réservé une excursion en canoë au lever du soleil sur le lac Louise (95$ par le biais du Fairmont Hotel de Banff, il faut leur envoyer un email pour réserver): lever à 3h du matin pour être sur le lac à 4h30. Dieu merci le petit déjeuner est inclus et on peut embarquer notre café chaud et nos viennoiseries avec nous pour se réchauffer tout en douceur face à cette merveille. Le spectacle qui s’est offert à nous était unique. L’eau du lac ne semble pas réelle tant sa couleur est incroyable : un bleu turquoise profond et « épais ». Ça donnait l’impression de flotter au milieu d’un gigantesque lait menthe. La brume blanche faisait un contraste fou avec la couleur de l’eau, et même si elle nous a empêché de pouvoir voir le glacier qui se trouvait pourtant juste en face de nous, l’ambiance était vraiment magique et je n’en suis pas repartie déçue pour autant.

Selon moi cette excursion au lever du soleil est vraiment à faire et à privilégier car un peu plus tard dans la journée (dès 7h du matin en fait), c’est littéralement la guerre autour du lac. Des milliers de touristes et de selfie sticks viennent plomber l’ambiance et vous boucher le paysage. Ça devient une attraction touristique et c’est vraiment pénible d’essayer de s’y faire une place ou d’y prendre une photo alors oubliez ça, c’est une économie à ne pas faire. Même affaire pour le lac Moraine. Le parking devient une usine à touristes qui vont et viennent, circulent, se font refouler parce que le parking est blindé, bref. Lisez moi bien : ne faites PAS ça. Pointez vous au lever du jour sinon rien.

Dans la région, tous les lacs ont ce bleu turquoise unique mais le lac Louise est vraiment particulier de par son agencement près du Fairmont Hotel et surtout parce qu’il est en face du glacier (que nous avons vu en revenant plus tard, entre 800 japonais).  Nous avons donc profité de chaque déplacement et promenade pour les admirer et les photographier. Vous ne trouverez rien de moche dans les environs alors n’hésitez pas à vous perdre 🙂

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

 

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

The dreamcatcheuse voyage à Banff Lake Louise

 

Nous sommes aussi allées faire un tour aux hot springs de Banff. Mon avis : un attrape touristes à fuir. Ma collègue y tenait pas mal plus que moi qui m’imaginais un genre de petits bassins naturels en pierre, au cœur de la nature avec paysage dégagé, vue sur la montagne et dont l’eau serait chaude… Que nenni : une piscine (chaude, certes) avec vue sur la montagne mais surtout au milieu de 800 touristes. Un cauchemar de payer 10$ son entrée pour se retrouver debout dans une piscine empaqueté au milieu d’une foule monstre. Perso dans ces situations je me pose toujours tout un tas de questions très plaisantes comme : « avec les verrues duquel de ces individus vais-je repartir? » ou « qui est actuellement entrain d’uriner dans l’eau? ». Bref : fuyez. Ce n’est ni fait ni à faire.

The dreamcatcheuse voyage à Banff - Hot springs

Les Hot Springs où vous ne voulez pas aller

 

On s’est prévu un souper de rêve au Juniper Hotel : bouffe fabuleuse, vue fabuleuse, pas de touristes en masse, lieu rempli de charme. Ce n’est pas économique mais ça vaut sincèrement le détour.

The dreamcatcheuse voyage à Banff - Juniper Hotel

Le Juniper Hotel où vous voulez aller

 

Si vous allez à Banff, cherchez par tous les moyens à aller déguster une Grumpy Bear Honey Wheat. Meilleure bière bue de touuuute ma vie (et Dieu sait si j’en ai bu..!). On n’en trouve que là bas, à mon grand désarroi, et c’est vraiment fantastique pour les papilles.

Je vous souhaite sincèrement d’avoir un jour l’opportunité de voyager dans ce coin parce que bien qu’on ait de superbes montagnes en France et des paysages sublimes au Québec, le parc national de Banff est véritablement à vous couper le souffle.

Prochain point de chute si je retourne dans l’Ouest Canadien : Jasper.

Bisous et turquoise sur vous.

maryne

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply