Juillet - Ce mois ci j'ai aimé... - The DreamCatcheuse
Lifestyle Mode

Juillet – Ce mois ci j’ai aimé…

De retour avec mes petits bonheurs du mois; en juillet j’ai aimé :

  1. M’initier au stand up paddle. Comme j’en parlais dans cet article, j’ai le goût de pratiquer davantage de sports aquatiques. L’hiver québécois étant ce qu’on appelle communément une plaie au cul, j’ai envie de profiter au maximum de mon été. À Montréal (et dans sa région), il y a environ un demi milliard d’activités à faire en extérieur. J’ai décidé que ma nouvelle lubie serait le paddle board. J’en fais au parc Jean Drapeau, avec KSF. J’ai commencé par un cours d’initiation puis je loue désormais une planche quand ça me botte. J’ai testé le yoga SUP hier soir, je vous en reparlerai dans un prochain article, et ce soir, j’embarque pour 12km…sur le Saint Laurent…de nuit. 3 heures à pousser dans les bras, sur une eau agitée et sans trop rien voir. Ça risque d’être folklorique. Ça me plait déjà.
    the dreamcatcheuse stand up paddle.
    .
  2. La terrasse du Jatoba et leur cuisine raffinée. La terrasse de ce restaurant est planquée et somptueuse, et la fine cuisine d’inspiration japonaise relève de l’orgasme culinaire (c’est le même chef qu’au Flyjin. Avec ça, on ne pouvait pas se tromper!). Avec l’amoureux on s’est bien mis d’accord sur le fait que les pleurotes érigés au gratin de saikyo miso (ça ne s’invente pas) étaient incroyables.
    the dreamcatcheuse jatoba terrasse .
    .
  3. Mettre la main sur les plus beaux escarpins qui sont aussi à la fois les plus hauts et les plus confo qu’il m’ait été donné de porter. En me promenant pendant ma pause lunch, j’ai passé une tête chez Mochico et ces somptueux escarpins Jessica Simpson ont croisé ma route. La curiosité m’a poussé à les essayer, le confort, leur montant soldé à 54 $ et l’allure élancée qu’elles donnent me les ont fait adopter. J’ai hâte de vous les présenter portée dans un nouveau look.
    the dreamcatcheuse escarpins jessica simpson.
    .
  4. Partir en escapade à Mont Tremblant un jour d’orage. Ç’aurait été le temps parfait pour rester chiller au lit mais en ce moment, j’ai la bougeotte (enfin, encore plus que d’habitude)(oui, c’est possible.) et j’avais à tout prix envie de voir autre chose que Montréal. Genre un lac, genre des arbres, genre la nature magnifique qui nous entoure. Une heure de route plus tard, nous voilà dans le somptueux parc national du Mont Tremblant. Le ciel gris nous a offert des couleurs magnifiques ( genre 50 shades of grey, mais personne n’a mis de fessée à personne), et c’était l’option parfaite pour échapper à la pluie qui tombait à Montréal tout en profitant de la chaleur du moment.
    the dreamcatcheuse mont tremblant.
    .
  5. Cuisiner la meilleure salade ever. Une recette pareille, ça ne se garde pas pour soi. 10 minutes de préparation top chrono, et l’association de ces saveurs un pur bonheur pour les papilles :Pour la salade :
    – Haricots verts
    – Échalotes
    – Fraises
    – Fêta en miettes
    – Jambon de bayonne
    – Basilique
    – Graines de sésamePour la sauce : huile d’olive, miel, moutarde de dijon, sel, poivre, vinaigre de vin blanc.salade haricots fraises feta
    Je l’ai accompagnée d’un autre plat que j’ai préparé (et je pense que je vais manger exclusivement ça pendant les 10 prochaines années) , c’est vraiment simple à faire et excellent :
    Émincer de la poitrine de poulet. Déposer les morceaux dans un sac de congélation. Mettre dans le sac du lait de coco, une touche de sauce chili pour relever un peu le gout, sel, poivre. Laisser mariner 24h au frigo. Le lendemain, mettre le tout dans un plat, au four pendant 30 minutes. Déguster le poulet le plus savoureux et tendre que vous aurez cuisiné :)ENJOY! <3maryne

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply