La Montréalaise, no matter what - The DreamCatcheuse
Mode

La Montréalaise, no matter what

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲
✿ Aloha mes petites nacres ✿
Je vous présente aujourd’hui des pièces que j’affectionne énormément. Chacune d’entre elles. 
Je continue de mettre à l’honneur la créatrice Montréalaise Barilà que j’adore avec cette petite veste au tomber impeccable ainsi que l’un de ses Tshirts « La Montréalaise » dont j’adore la matière.
La Montréalaise… Je commence à avoir le droit de le porter correctement ce Tshirt.
Bientôt 3 mois que je suis là, et que je fais honneur à cette ville en en profitant comme c’est pas permis.
Je l’ai voulue. Je l’ai eue. Et maintenant je peux dire que je l’aime. (oui, bon, ok, on en reparle cet hiver.)
J’y ai déjà vécu beaucoup de moments forts, en arrivant à la conclusion que l’essentiel, c’est de savoir s’entourer des bonnes personnes, de ceux qui sont là, tout près, pour vous emmener découvrir les meilleurs bars à cocktails de la ville, vous faire marrer, vous faire rencontrer du monde, mais aussi ceux qui – malgré la distance – prennent le temps, derrière leur écran, d’ordinateur ou de téléphone, d’être toujours là pour vous.
A tous ces gens, j’ai envie de dire merci
Aux Montréalais aussi, pour ces bonnes vibes qu’ils m’apportent au quotidien et qui contribuent – sans le savoir – à me faire garder le sourire no matter what.
A mes amis de là bas, ceux qui n’oublient pas, et à ceux d’ici.
A Aurélie, ma photographe de choc. Cette petite pépite (partie). (enfin… mi-pépite, mi-morue).
A la fille à la balançoire. J’ai été « sa fille à la balançoire » mais… elle est aussi la mienne. 🙂
J’ai voulu changer d’air, partir à l’aventure, quitter Paris pour mieux y revenir dans quelques années (ou pas?), être à la hauteur de mes ambitions
j’y arrive peu à peu. ‘Ostie qu’c’est bon !
Je me découvre aussi un vrai quelque chose d’optimiste
Moi je crois que c’est dans le voyage qu’on apprend sur soi. 
Les petites victoires du quotidien n’auraient pas cette même valeur sans les obstacles qu’on peut avoir à surmonter.
L’expatriation a été (et est encore) une très belle source d’énergie. Et la vie ici est tellement douce … Son rythme, ses habitants, la tonne de lieux branchés pour sortir, son climat d’été …
Alors,  tout ce qui compte, ce sont les beaux jours. Ceux qu’on peut aussi appeller « les jours meilleurs »
Et c’est dans cette ville que j’ai comme l’impression de renaître. 
Je reste parisienne. Je n’ai pas subitement perdu mes racines. Mais je deviens aussi peu à peu l’une des leurs. 
J’ai même un peu pris leur accent paraît-il. 
Moi ça me fait sourire 🙂
▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Bref, parlons bien, parlons look.
Dis moi, petit lecteur, tu l’as vue cette petite merveille ??
Cette jupe-short tant convoitée … 
Bon, bah c’est officiel, j’ai craqué, et je ne regrette pas. 
Merci à toi, l’espagnol, Zara, d’avoir confectionné cette petite merveille. 
Et ces chaussures … Tu veux qu’on en parle ?
Les talons les plus confortables de l’histoire, j’te dis ! 
Et même qu’ils font pas d’bruit ! 🙂
▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲
Veste : Barilà
Tshirt : La Montréalaise (par Barilà)
Jupe-short : Zara
Sandales : Zara
Bracelet : Hermes
Headband : Claire’s
Sac : Lancel (Premier Flirt)
▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲
Plein de bécots, façon Montréalaise, et … à bientôt ♡

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    saraha
    7 juillet 2013 at 9:53

    Tu es superbe, j'aime tout ! la jupe, le t-shirt, les chaussures, les fleurs dans les cheveux… belle association 🙂

  • Leave a Reply