Mode

Martine, ceinture noire de minijupe

C’est pas parce que c’est l’hiver l’automne et qu’il fait tellement froid qu’on en claque des dents jusqu’aux genoux, que l’on doit s’enlaidir en mettant des yogging’ en pilou pilou qu’on rentre dans ses Ugg.
Hein, ça, on le garde pour quand on aura 5 marmots, 
35 kilos en trop et une acné post-grossesse qui crie au comédon.
D’accord ?! 
EST CE QUE JE ME SUIS BIEN FAIT COMPRENDRE ?!!
Bon, et puis c’est pas parce qu’on porte des minijupes qu’on fait vulgaire.
J’explique :

Déjà qu’on se les gèle, qu’on n’a plus le moindre souvenir de l’effet qu’un résidu de rayon de soleil peut faire au contact de la peau, qu’on manque de tomber comme un saumon sur le trottoir chaque fois qu’on rippe sur des feuilles mouillées (on sent la meuf qui maîtrise son sujet là ou pas?), qu’on a le teint et le moral gris/vert à cause de cette arrivée précoce de l’hiver (c’est la meuf qui part au Canada qui vous dit tout ça … Tout.Va.Bien.), alors si c’est pour en plus s’avouer vaincu en se sapant comme un sac en toile de jute, là, mes amis, autant s’ouvrir direct les veines avec notre souris d’ordinateur !
Dans ma catégorie « je-fais-rien-comme-tout-le-monde »… je fais rien comme tout le monde !
L’été, j’aime bien porter des jeans (j’aime pas montrer mes jambes condamnées à vie à être blanches surtout) et l’hiver, mon objectif, c’est d’en enfiler le moins possible.
Dans ma tête : Hiver = Open gambettes
(C’est comme un open bar, pareil. C’est à volo. Mais avec tes jambes.)
Pas compliqué. Toi comprendre. Pas question d’hypoténuse et de signes compliqués dans mon calcul. Toi vite être d’accord avec la dame.
Déjà, les collants, ça tient plus chaud qu’on ne le croit. Perso je les préfère 100 fois aux pantalons. 
Mes petits favoris : Les DIM Body Touch.
C’est vrai, ils sont pas donnés mais ils tiennent bien. La qualité est vraiment canon. Et SURTOUT : pas d’espèce d’élastique immonde et désagréable à souhait à la ceinture; un de ceux qui vous procurent un effet « gros saucisson tout juste déficelé » aussitôt le collant enlevé, vous voyez ?!
// C’est mÔsieur qui va être content ! //
Ensuite, le coup de la mini, c’est pas compliqué.
Quand – comme moi – on a une « légère » tendance à abuser des bonnes choses, de celles qui vous rajoutent 5 ou 6 1 ou 2 kilos en trop : la combinaison du collant noir allié à une jupe courte, ça fait oublier tout ça !
Et pour celles qui sont petites : ça affine la silhouette, ça galbe, tout ça, tout ça ; 
ça donne l’impression d’avoir de grandes jambes élancées (Axelle Laffont, si tu m’entends ..!), enfin bref : c’est top moumoute.
On ajoute là dessus le conseil suivant :
Qui dit jupe courte dit illico presto : petites bottines (ou mocassins/derbies) mais pitié : pas de talons hauts.
D’une, pour la finesse du truc. C’est mieux si on veut la jouer sobre/classe (bon, après tout dépend du pédigrée qu’on a, hein, perso : je la joue soft!)
De deux, pour le confort ; j’irai même jusqu’à dire : la sécurité ! (on en revient à cette histoire de saumon.)

Manteau : Monoprix
Top en soie : Gat Rimon 
Mini jupe et headband : Primark 
 Bottines : Câble 
Ceinture : H&M
 Montre : Casio
Collier : Cadeau from Germany
Cartable : pardon, mais impossible de me souvenir

Pour les frileuses de mon espèce, il y a aussi l’option fastoche du pull ceinturé un peu long qui déborde sur la mini.
Ici, c’est un pull : Gap (Homme)

Voilà mes petits chatons, j’espère que ce petit look vous a plu, voire même qu’il vous aura inspiré !

Je vous souhaite une excellente soirée ! 🙂
Des bisous.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Le bazar d'Alison
    17 novembre 2012 at 7:50

    Gros coup de coeur pour ton sac et ta ceinture Bises

    Alison

  • Reply
    Les Cousines
    21 novembre 2012 at 11:24

    Là encore, deux tenues sublimes ! On craque 🙂

  • Leave a Reply